Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au p'tit coin

Au p'tit coin

Menu

Quand le MP3 remplace le stéthoscope de papa


Deux chercheurs canadiens ont testé des baladeurs avec micro intégré pour l'auscultation des patients. "La qualité, la clarté et la pureté des bruits pulmonaires de forte intensité étaient supérieures à tout ce que j'ai jamais entendu avec un stéthoscope", rapporte Neil Skjodt, de l'université d'Alberta, qui a présenté ses travaux au Congrès annuel de la Société européenne de pneumologie (
ERS) à Stockholm. Le pneumologue et l'audiologiste Bill Hodgetts comptent constituer une base de données de sons de référence au format MP3. Car contrairement aux stéthoscopes, les baladeurs permettent d'enregistrer et de classer les sons pour de futures comparaisons. Autre avantage : les fichiers peuvent être transmis par téléphone ou par Internet pour une analyse à distance. MP3 ou pas, distinguer les sons internes de la cage thoracique restera tout un art. Selon de récentes études, rapporte The Canadian Press, les étudiants en médecine doivent parfois entendre certains sons cliniques jusqu'à 500 fois avant de pouvoir les identifier.