Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au p'tit coin

Au p'tit coin

Menu

Les jeunes surestiment leur premier salaire

Les jeunes qui quittent l'école n'ont pas une vision réaliste de leur premier salaire et le surestiment beaucoup, selon une enquête de la société d'intérim Start People et l'école Vlerick auprès de 800 élèves de 6e et 7e de l'enseignement technique et professionnel, écrit la presse, mardi.
Les attentes salariales des élèves de l'enseignement technique s'élèvent à 1.500 euros net par mois au départ et 2.000 euros net après cinq ans. Une attente tout à fait irréaliste. Les élèves de 6e et 7e de l'enseignement professionnel visent un peu moins haut et espèrent 1.400 euros net au départ et 1.800 euros après 5 ans. Mais ces montants restent plus élevés de quelques centaines d'euros de la réalité. Ce que ces élèves espèrent comme salaire net équivaut quasiment à ce qu'ils peuvent attendre comme salaire brut lors de leur sortie des études.
Cette perception faussée du premier salaire est liée selon Start People aux jobs étudiants. "Presque tous les élèves de dernière année ont déjà effectué un job étudiant. Ils pensent donc que ce qu'ils gagnaient en tant qu'étudiant doit se rapprocher de leur premier salaire. Mais ce n'est pas le cas", explique Johan Sack de Start People. Durant les mois d'été, un étudiant peut en effet quasiment toucher un salaire brut.

(belga/7sur7) 
29/01/08 09h57