Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au p'tit coin

Au p'tit coin

Menu

Le métissage belge est un atout

Rik Torfs, professeur à l'Université catholique de Louvain, affirme que l'absence d'une identité belge forte n'est pas un handicap. "Les Belges sont relativement médiocres, de sorte que personne ne nous déteste. Nous ne faisons peur à personne. Il y a le chauvinisme français, le sens de supériorité mal caché des Anglais, et avec les Allemands, on ne sait jamais. (...) Mais les Belges ? Ils sont tellement innocents que voter pour eux n'entraine aucun danger. Ainsi, des Belges se trouvent souvent à la tête d'organisations scientifiques ou de comités internationaux. Personne n'est jaloux. (...) Surtout, notre identité est faible. Notre culture n'est ni vraiment latine ni vraiment germanique. Aussi bien les Français que les Néerlandais nous reprochent notre accent, qui manque de pureté et de bravoure. L'ambiguïté fait la force. Elle est une grande richesse dans le monde de demain. Les Belges sont les métis de la culture, les Barack Obama de l'Europe."