Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au p'tit coin

Au p'tit coin

Menu
Bangkok : aéroport Suvarnabhumi

Bangkok : aéroport Suvarnabhumi

035 GF GF

 

036 GF GF

 

039 GF GF

 

 

 

Les comptoirs d'embarquement :

041 GF GF


037 GF GF

 

040 GF GF

 

Tapis bagages :

034 GF GF

 

L'aéroport Suvarnabhumi de Bangkok (code AITA : BKK • code OACI : VTBD) également aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi (prononcer Souwanapoum) depuis le 28 septembre 2006 est le principal aéroport de Thaïlande. Bangkok-Suvarnabhumi est un des aéroports les plus fréquentés d'Asie et dans le monde, c'est le 18 ème aéroport mondial, avec plus de 48 millions de passagers en 2011. Il tire son nom de Suvarnabhumi, la mythique « Terre de l'Or » mentionnée dans des textes anciens du bouddhisme.

L'aéroport est situé à 25 km à l'est de Bangkok, dans la Province de Samut Prakan. Il a été conçu pour un trafic annuel maximum de 45 millions de passagers, sa construction a pris beaucoup de retard et son ouverture n'a été officialisée que le 28 septembre 2006, après de nombreux reports. Il complète l'Aéroport international Don Muang réservé à la majorité des vols intérieurs, au fret aérien et à l'armée.

Il possède la plus haute tour de contrôle du monde et son terminal aéroportuaire est le 18e plus grand du monde avec 563 000 m² (56,3 hectares). L'aéroport international de Bangkok-Suvarnabhumi constitue la principale plate-forme de correspondance pour plusieurs compagnies aériennes thaïlandaises, Thai Airways International et Bangkok Airways.


Histoire

Après plusieurs délais et trois décennies de planification, l'aéroport international de Bangkok ouvre à des vols intérieurs limités le 15 septembre 2006 et finalement officiellement pour les vols intérieurs et internationaux commerciaux le 28 septembre de la même année.

De nombreuses erreurs de construction, principalement dues à la mauvaise qualité des matériaux utilisés et à la sous-estimation de la consistance du sous-sol marécageux, ont conduit les autorités thaïlandaises à rouvrir aux vols commerciaux de passagers l'aéroport Don Muang pour soulager les infrastructures de l'aéroport international de Bangkok.

Depuis le 25 mars 2007, le nombre de vols intérieurs au départ de l'aéroport international de Bangkok a diminué, suite au transfert des vols de compagnies aériennes "low cost" vers le terminal domestique de l'ancien aéroport Don Muang au nord de Bangkok.

Les correspondances aériennes nécessitant le transfert d'un aéroport vers l'autre doivent être envisagées à un intervalle de 3h30, durée permettant d'accomplir les formalités internationales, récupérer ses bagages et se rendre au second aéroport.

 

(source Wikipédia) plus dinfos.