Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au p'tit coin

Au p'tit coin

Menu
Trat : Guesthouse NP2

Trat : Guesthouse NP2

Arrivés en fin de journée à Trat, nous avons visité deux hôtels qui n'ont pas comblé nos attentes.
Le premier était assez sinistre et le second dégageait une forte odeur de produit chimique...
Nous nous sommes donc tournés vers les guesthouse et avons élue la première (plus par découragement et fatigue que par choix).
Ces quelques lignes ne sont pas pour faire l'apologie de l'endroit.
Le propriétaire, un jeune homme fort sympathique et parlant l'anglais nous avait également emmené voir une chambre que louait sa soeur : grande et lumineuse (la chambre pas la soeur) mais un peu éloignée de Trat.
Nous avons donc opté pour la guesthouse, bien que le fait d'enlever ses chaussures pour monter à l'étage et la douche commune ne m'enchantait guère.
Pour 2OO bahts (environ €4) on ne peut pas demander la lune.
Sommes rentrés de bonne heure (pas une animation folle à Trat). Alors que nous allions nous endormir (il faisait très chaud) vers minuit, les anglais (un couple et un petit  enfant) de la chambre d'à-côté sont rentrés. Madame s'est mise à parler, au début, je pensais qu'elle racontait une histoire à son môme, mais que nenni : elle était au téléphone avec papy-mamy au pays ! Et  ça a duré une bonne demie-heure ! Autant dire que pour dormir...
J'ai eu beau cogner dans la cloison et gueuler : rien n'y a fait ! Le flegme britannique sans doute.
Ensuite, toute la nuit ça n'a été qu'une succession de pétarades en tous genres : motos, mobylettes, scooters, voitures, camions.
Bref, une nuit pour rien. Même pour 200 bahts, c'est du vol.
Autant dire qu'au lever du soleil, nous étions déjà loin.
1---Hotel-NP2-Guesthouse-Trat 2138
1---Hotel-NP2-Guesthouse-Trat 2139
1---Hotel-NP2-Guesthouse-Trat 2140